En seulement 2 saisons, l’opération Essayez la Nièvre aura offert un véritable coup de projecteur au territoire. Pour rappel : Essayez la Nièvre c’est une semaine d’hébergement offert à des familles urbaines désireuses de changer de vie afin qu’elles puissent découvrir le département, ses atouts et potentiels dans l’idée de s’y installer.

Cette opération, s’appuie sur un travail collaboratif entre acteurs locaux : les communautés de communes prennent en charge le coût financier de l’hébergement des familles et Nièvre Attractive assure le financement de la communication liée à la prospection des familles, la pré-sélection de celles-ci ainsi que la journée d’échanges prévue durant la semaine d’accueil.

Des retombées positives pour le département

D’un point de vue financier, les retombées médiatiques sont estimées à plus de 1 million d’euros depuis le début de l’opération en 2020.

La Nièvre a pu bénéficier de nombreux reportages autour de l’opération, à la fois dans la presse nationale (Paris Match, l’Obs, Libération…), à l’occasion de reportages TV (France 2, France 3, TF1, M6…) ou encore au travers de reportages sur des radios nationales.

En plus de ces campagnes de promotion de la Nièvre, dans le cadre de reportages sur des médias nationaux, les retombées en termes de visibilité sont aujourd’hui conséquentes et finalement, difficiles à évaluer.

Logo Essayez La Nièvre

En effet, au sein de l’agence, il est constaté une recrudescence de demande de renseignements sur le département de la Nièvre par de nombreux porteurs de projets qui finissent parfois par s’y installer.

D’un point de vue économique, la présence de 88 familles durant les sessions d’accueil, représentant avec les enfants, 287 personnes séjournant sur le territoire aura permis de générer de la consommation locale dont les différents commerçants nivernais ont pu bénéficier pour leur activité professionnelle.

Lorsqu’en moyenne, on estime qu’une famille de 4 personnes dépense en une semaine environ 1000€ (hors hébergement), force est de constater que la présence dans la Nièvre de ces 88 familles n’a pas été neutre pour l’économie locale de nos territoires.

Au-delà des possibles installations de familles sur notre territoire, l’opération « Essayez la Nièvre » aura permis de parler de notre territoire souvent méconnu et ainsi donner envie aux familles de venir y passer parfois juste quelques jours de vacances, ces retombées positives étant encore plus difficiles à évaluer.

Enfin, l’opération est également régulièrement mise en avant dans la presse professionnelle, on peut notamment citer dernièrement, la revues Espace Tourisme et Loisirs dans son numéro de novembre/décembre 2021 :

> Dossier Marketing territorial : outils, enjeux, perspectives

> Géopolitique : et si la diagonale du vide tenait sa revanche?

Des familles satisfaites!

Afin d’évaluer au mieux l’impact du dispositif Essayez la Nièvre auprès des 88 familles accueillies lors des sessions 2020 et 2021, un questionnaire de satisfaction a été adressé à chacune d’entre elles.

2/3 des familles accueillies ont répondu à ce questionnaire d’évaluation qui leur a été adressé à l’issue de leur séjour.

Environ 85 % des personnes interrogées sont très satisfaites de leur séjour. Au-delà de la satisfaction directe des familles accueillies dans le cadre de l’opération, on peut escompter que ces dernières communiquent positivement sur la destination Nièvre auprès de leur entourage professionnel comme personnel.

78 % des personnes interrogées ont été très surprises par la diversité des paysages de la Nièvre qu’ils méconnaissaient avant leur séjour. La plupart d’entre eux pensaient qu’il s’agissait d’un territoire « plat » composé de prairies et donc un peu monotone…

Les familles ont en grande majorité apprécié le calme, la nature et surtout l’hospitalité des habitants avec lesquels elles ont pu échanger.

Au contraire, les familles se sont montrées inquiètes concernant la couverture numérique, l’offre médicale ou encore le nombre de commerces fermés dans les villages.

Des projets d’installation qui se concrétisent

30 % des familles ayant répondu au questionnaire envisagent clairement une installation et près de 60 % réfléchissent encore à un changement de vie

1/4 des familles qui envisagent une installation dans la Nièvre souhaite mener ce projet à très court terme (1 an maximum) ;

Au 7 décembre 2021, le bilan du retour des 88 familles est le suivant :

  • 7 achats de biens immobiliers dans le département (2 à La Charité-sur-Loire, 1 à Prémery, 1 à Saint-Andelain,1 à Saint-Saulge, 1 à Thianges et 1 à Montapas)
  • 19 projets de changement de vie sont toujours en cours et nécessitent un suivi notamment en ce qui concerne la recherche d’emploi et l’offre de biens immobiliers adaptés aux attentes de ces familles.

25 familles ont déclaré ne pas vouloir s’installer dans la Nièvre tout en précisant que compte tenu de la qualité du séjour qu’ils avaient passé, ils reviendront sans doute en vacances et dans tous les cas, relaieront une image positive de la Nièvre auprès de leur entourage.

Malgré de nombreuses relances, nous sommes toujours en attente d’information concernant les projets de vie de 32 familles accueillies.

Une plateforme numérique d’attractivité pour faire briller un peu plus la Nièvre

Parallèlement à l’organisation de l’opération Essayez la Nièvre, Nièvre Attractive a conçu, en partenariat avec les territoires, une plateforme numérique d’attractivité qu’elle a décidé d’appeler également « Essayez la Nièvre » et qui sera opérationnelle au 1er trimestre 2022.

En effet, au-delà du fait qu’elle ait été construite, en grande partie, avec les retours des familles parisiennes qui ont participé à l’opération, Essayez la Nièvre est devenue une marque référencée sur internet et très porteuse en termes de communication.

La plateforme valorisera les atouts du territoire, proposera des informations pratiques et contacts pour aider à l’installation et surtout recensera grâce au travail partenarial avec les territoires les offres (d’emplois, de reprises d’entreprises, d’achats de biens immobiliers…) à pourvoir en Nièvre.